Ce Blog est pour Vous, pour Votre Santé !
Vous êtes sur le blog de ceux qui veulent prendre leur santé en main, de façon naturelle. Il vous guidera dans le domaine des Médecines Douces et Naturelles pour que vous puissiez conserver ou retrouver rapidement une Excellente Santé.

Les aides complémentaires

Le seul rééquilibrage de votre mode de vie (à condition d’agir sérieusement sur les 3 points fondamentaux cités dans l’article précédent) est souvent suffisant pour bloquer l’évolution et démarrer le processus de rémission. Vous devez être patient et persévérant. Votre diabète ne s’est pas déclaré du jour au lendemain, alors soyez patient aussi longtemps dans votre combat que vous avez pu être négligeant pour laisser votre diabète s’installer !

Je vous propose dans le présent article trois aides complémentaires qui vous permettront d’avancer plus vite dans votre lutte contre le Diabète Type 2 (diabète non-insulinodépendant).

1-Les Vitamines et les oligo-éléments

Certains médecins sont d’avis que la prise de compléments alimentaires constitue une mesure importante pour tout diabétique.
En effet, les personnes diabétiques perdent une grande quantité d’éléments nutritifs solubles via l’urine, et sont particulièrement sujettes à plusieurs carences organiques.

C’est notamment le cas pour les vitamines B1, B6 (50mg), B12 (manque d’appétit) et, parmi les minéraux : pour le magnésium (1000mg, pour éviter les troubles de la rétine), le zinc (30mg, pour améliorer la production d’insuline, le manque d’appétit et une grande vulnérabilité aux infections).
En outre, le picolinate de chrome, la niacine, l’acide glutamique et la cystéine, aident à stabiliser le glucose sanguin.

La myrtilline, contenue dans les feuilles de myrtille (aussi appelée airelle ou bleuet), abaisse de façon significative la glycémie. Certains chercheurs l’appellent d’ailleurs l « insuline végétale ».
Prenez la en décoction : faites bouillir pendant 5 minutes, 40 g de feuilles de myrtille dans un litre d’eau et laissez infuser 10 minutes.

Alors, en plus de surveiller votre apport en sucre (non raffinés et non traités, bien sûr), et d’adopter une alimentation riche en hydrates de carbone complexes et faible en matières grasses, il vous est conseillé de prendre les compléments alimentaires cités ci-dessus (choisissez une marque connue et la qualité biologique).

2-La réflexologie

Et bien sûr, n’oubliez pas le massage des zones réflexes qui va vous donner un sérieux « coup de pouce » en vous aidant à régulariser efficacement les organes défaillants.

Massez quelques minutes chacune des zones suivantes , sous les deux pieds :
 - Pancréas : parce c’est le principal fautif (!).La zone sous le pieds gauche est beaucoup plus étendue que sous le pieds droit. Vous pouvez la masser 10 bonnes minutes (mais en douceur, il ne s’agit pas de faire mal).
 -Hypothalamus et hypophyse : pour une meilleure régulation des hormones de contrôle.
 -Parathyroïdes : pour favoriser l’équilibre des liquides (ou plus exactement les phénomènes osmotiques).
 -Foie : (seulement sous le pieds droit) parce qu’il joue aussi un rôle important dans le métabolisme des glucides (attention en accélérant les sécrétions biliaires, vous pourriez déclencher une « crise de foie »).
 -Reins : pour l’aider à fonctionner correctement malgré la présence de glucides dans l’urine.

(vous avez une carte gratuite de Réflexologie Plantaire sur mon site, cliquez ici)

3-Le contrôle des émotions

Vous savez sans doute que le psychisme est à l’origine de nombreuses (voire de toutes) maladies.
Dans le cas présent (diabète de type 2 ou non-insulinodépendant), l’émotion relié à ce diabète est « une tristesse profonde qui survient à la suite d’un évènement où la personne en a voulu à la vie » (d’après Jacques Martel, dans Le Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies).

Aussi, votre dialogue intérieur pourrait être :
« Je vis habituellement des tristesses à répétition, des émotions refoulées empreintes de tristesse inconsciente et dénuées de douceur. Je me limite dans beaucoup de domaines, je m’endurci et deviens amère. Je suis obligé de lutter et je compense par le sucre qui m’apporte la douceur.

J’ai du mal à accepter l’amour qu’on me porte. Je vis beaucoup de résistance face à un évènement que je veux éviter et que je me sens obligé de subir, mais je refuse de fléchir. Ma famille ou ce qui la représente est sans doute impliquée.

Je me sens en insécurité et en instabilité devant la vie qui m’attend. Je peux ne pas me sentir soutenu par mon père, je ressens son indifférence. J’ai des difficultés à accepter les conseils de mon entourage car je crois que cela restreint ma liberté. »

Et pour améliorer votre équilibre émotionnel, et obtenir une guérison plus sûrement définitive, voici ce en quoi vous devriez croire :

 » J’ai besoin de changer les situations qui m’affectent en commençant à voir de l’amour dans toutes choses. J’accepte le passé d’une manière détachée, pour ce qu’il est. Je m’ouvre à la vie sachant qu’elle ne me réserve que de bons moments…si je sais les accepter. J’ai confiance en moi, je n’ai plus besoin des autres. J’ai la force et la détermination pour créer mon propre bonheur. J’ouvre mon cœur et me libère ainsi de mes frustrations. Je prends conscience de ma propre valeur et je vais chercher l’amour que me portent mes proches. Je deviens spontané, gai et plein d’assurance et arrête de ce fait de m’autodétruire, pour profiter d’une vie sécurisante, agréable et remplie de douceur. »

J’espère sincèrement que ce dossier a pu vous aider et n’hésitez pas à poser des questions via la boite « Laisser un commentaire » ci-après ou via ma page « Contact ».

Naturellement vôtre.

72 réponses à to “Traitement du Diabète Type 2, naturel, efficace, définitif (2ème partie/2)”

  • Nasser:

    Bonjour monsieur matte étant diabétique de type 2 avec médicament. Novonorm2 en faite ma questions et bien simple j a l impressions que les diabetologues ne nous aides pas nous donne les médicament et débrouille toi j ai l impression qu il veulent pas qu’ont s en sorte c et pour cela que je vient vers vous pour m aider à me débarrasse de ses poison de médicament qui n agisse plus j ai aussi remarquer que quand je arrête les médicament ma glycémie à du mal à descendre je sais que vous ne pouvais faire de miracle mais le simple fait que vous nous écouter nous fait du bien

  • Bless you…

    [...]Very pleasant post, I absolutely love this site, continue it[...]…

  • le neveu:

    Bonjour Monsieur,
    je ne sais pas si vous répondrez a mon commentaire mais j’aimerais savoir si le fait de me piquer va m’enlever mon addiction au sucre. Je mange des bonbons et gâteaux tout les jours ainsi que 2 a 4 litres de soda , mon hémoglobine glyquée est de 17,3 et mon diabétologue veut que je passe au piqûre mais je ne veux pas , je pense me soigner par les plantes ou l’hypnose .Je fais de la natation 2 fois par semaine et je marche.Je ne peux me passer de sucre, Avez vous une solution pour moi .Je vous remercie.

    • Michel Matte:

      Bonjour,

      Si vous suralimenter votre moteur de voiture, vous allez rapidement avoir des problèmes mécaniques. Votre garagiste vous dira d’en revenir au mode d’emploi habituel de votre voiture, au risque, si vous continuer, d’exploser votre moteur. Allez-vous l’écouter et suivre ses conseils ?

      Le corps humain, quant à lui, est une merveilleuse machine biologique, mais son utilisation doit respecter un certain nombre de règles de base dites d’Hygiène Vitale, sous peine de le voir dégénérer vers la maladie, plus ou moins rapidement, voire vers la mort…

      Votre médecin vous a dit que vous aviez un taux d’Hémoglobine Glyquée de 17,3 %. Cela correspond à une glycémie supérieure à 4,5 g/l (450 mg/dl), quand la valeur normale de la glycémie doit rester entre 0,6 et 1 g/l (60 à 100 mg/dl) !!!

      Et vous me demandez  » j’aimerais savoir si le fait de me piquer va m’enlever mon addiction au sucre ».
      Votre addiction au sucre n’est pas due à votre diabète, c’est votre diabète qui est due à votre addiction au sucre.
      Je ne peux donc pas vous répondre « oui ».

      Avez-vous lu au moins mon article « Traitement naturel du diabète de type II, Résumé. »? Dans ce seul article je résume ce que je disais dans les 3 autres, sur ce sujet si important qu’est le diabète de type 2.

      Vous avez constaté que les médecins ne pouvaient rien pour vous avec les médicaments par voie orale, mais ils ne pourront rien de plus pour vous par voie parentérale (piqûre) compte-tenu des quantités de sucre que vous ingérez chaque jour !

      Les remèdes miracles, ça n’existe pas. Les traitements pharmaceutiques ou naturels ne peuvent être qu’une aide à un changement (drastique) de votre alimentation et de votre mode de vie.

      Votre cas est préoccupant et je vous conseille d’aller voir rapidement un psychologue clinicien qui vous aidera à traiter votre boulimie de sucre avant tout autre traitement.

      Tous les dysfonctionnements de l’organisme se soignent, à condition de vouloir bien se prendre en charge.
      Bon courage, prenez soin de vous.

      Michel

  • Elias:

    Bjr mr Matt, je voudrais savoir si le moringa peut traiter le diabète de type? si oui comment? Merci davance

    • Michel Matte:

      Bonjour Elias,

      Dans mon article « Traitement du Diabète type 2, Suppléments Nutritionnels » je vous indique la plupart des compléments alimentaires qui ont effet notoire prouvé. Ils sont donc à essayer en priorité.
      Je ne peux connaître toutes les plantes qui ont un effet mesurable et contrôlé, mais je suis près à apprendre auprès de ceux qui ont des informations. Avec des preuves, bien sûr, parce qu’on entend vraiment de tout sur tout…
      Portez-vous bien.

      Michel

  • je souffre de rch depuis 30 ans et ne suis pas réceptive aux. ÀSA.
    seule la cortisone stoppe les crises.
    problème elle a favorisé l apparition du diabète
    y a t il des éléments agressifs dans les compléments alimentaires que vous mentionnez ?
    cordialement
    Manuele

    • Michel Matte:

      Bonjour,
      Avant d’utiliser l’Acide Amino Salicylique (ASA) ou la Cortisone pour soigner une RectoColite Hémorragique (RCH), vous auriez dû essayer… l’argile !
      Et puis il faut savoir que les problèmes du système digestif sont souvent dus soit au stress, soit à une mauvaise alimentation, trop riche en aliments agressifs (céréales, piment, poivre, etc.), ou les deux.
      Alors, ayez une bonne activité physique et respecter les règles d’une alimentation Vitale. Vous éviterez ainsi le développement de votre diabète qui est sans doute dû à votre stress nerveux (qui pousse à manger mal).
      Portez-vous mieux.

      Michel

  • Yvan poussardin:

    Bonjour Monsieur,

    Je tiens tout d’abord a vous remercier pout l’excellent travail que vous faites et l’importante et precieuse aide que vous apportez a toutes les personnes frappees par cette maladie. Bravo et grand Merci

    Etant diabetique depuis 10 ans (type 2), depuis quatre mois j’ai apporte de nombreux et profonds changements dans ma vie (alimentation saine et equilibree, exercices physires quotidiens 30 a 40 minutes , travail sur le stress.). J’ai aussi diminue par deux les deux medicaments que je prenais (Velmetia et Diamicron). Les resultats sont encourageants avec parfois une legere poussee sans cause evidente de ma glycemie tour a tour soit le matin a jeun soit deux heures apres le repas.

    Je souhaiterais supprimer completement ces deux medicaments, mais je n’ai pas encore franchi le pas.
    Je voudrais avoir votre avis sur ce sujet, l’arret des medicaments. Etes vous pour? Si oui quels conseils pourriez vous donner? Faut il arreter complement ou peut etre attendre encore.
    Je vous remercie vivement et par par avance pour votre reponse
    Cordialement

  • hacene:

    Merci monsieur matte je vous ecrit de lalgerie je m’appelle hacene et je suis diabetique depuis dix ans je ne prend pas mes medicament en serieu des fois je prend et des fois non mais je. Pratique beaucoup de sport presque chaque jour je fait une heure pour votre information mon diabete et de type 2 je prend le clugophage 850mg et novonorme2mg

    • Michel Matte:

      Bonjour Hacene,
      Quel est votre question ? Lisez mes artricles sur le diabète de type 2, vous y trouverez les réponses à toutes vos questions.
      Essayez de passer à un traitement naturel, votre organisme arrivera ainsi à se débarrasser définitivement du diabète (à condition d’avoir une alimentation saine !).
      Michel

  • zahia:

    merci docteur pour tout ces renseignements benefiques sur le diabete de type 2.pouvez -vours nous renseigner sur les cheveux gris la cause et les traitements naturels ainssi que le regime adequat pour reparer la couleur des cheveux et milles merci pour vos conseils

    • Michel Matte:

      Bonjour Zahia,
      Je ne suis pas médecin, seulement naturopathe.
      Les cheveux gris sont un processus normal du vieillissement.
      Suivez les principes de vie saine que je vous détaille sur mon site (allez dans l’onglet « bibliothèque ».
      Notamment je vous conseille de vous procurez « 4 Trucs Essentiels pour Vivre Longtemps et en Bonne santé » (moins de 3 euros).
      Portez-vous bien !
      Michel

  • Petite soeur:

    Boujour Michel Matte, souffre actuellement d’une jeejite aiguë, en a tu entendu parler et a tu des solutions?

    Merci d’avance, Bien a toi.

    Petite soeur.

    • Michel Matte:

      Bonjour Petite Soeur,
      Vous voulez sans doute parlez d’une jéjunite, maladie du jéjunum qui est une partie de l’intestin grêle.
      Dans la plus part des cas l’intestiin grêle est irrité par une mauvaise alimentation (choix, quantité, qualité) et/ou un stress nerveux chronique.
      Commencez par équilibrer votre alimentation (voir mon livre « Aliments Spécifiques à l’Homme » dans l’onglet Bibilothèque).
      Pour diminuer l’irritation vous pouvez prendre 1 ou 2 gélules d’argile avant chaque repas (à condition parallèlemnt de modifier votre alimentation !).
      Portez-vous mieux !
      Michel

  • PEBRE:

    Bonjour, je viens de voir votre site, je suis à environ 1.20 de glycemie le matin et j’ai l’impression que depuis ue je prend le soir ver 23h pour dormir Ignatia 10 granules en15 ch ma glycemie est en ce moment à 1.35, cela ne viendrait il pas que je le prends tard le soir et que les granules son enrobees de glucose ou de lactose, le matin j’ai la bouche très sèche. Merci de votre reponse.

    • Michel Matte:

      Bonjour Annette,
      C’est vrai, ce sont des granules de sucre, mais je ne pense pas que ce soient elles qui font passer votre glycémie de 1.2 à 1.35.
      Si vous prenez Ignatia c’est que vous dormez mal et c’est sans doute le stress qui provoque cette élévation de votre glycémie.
      Faites attention à votre alimentation (équilibrée) et à votre activité physique (pour diminuer le stress).
      Relisez mes articles sur le diabète de type 2.
      Portez-vous mieux !
      Michel

  • Abbas:

    bonjour,

    je souffre d’un diabète de type 2 mais traité à l’insuline 3 injection d’Humalog et une de Lantus par jour
    ma question est: puis je aussi prendre 1,5l de myrtille par jour???

    par avance merci

    • Michel Matte:

      Bonjour,
      Pourquoi 1.5 l de myrtille par jour ?
      Relisez mes articles sur le diabète de type 2.
      Je vous parle de changer de mode de Vie : équilibrer son alimentation (naturelle, bien sûr), faire de l’exercise, etc…
      Les produits miracles, ça n’existe pas.
      C’est par l’action, en s’impliquant à fond dans ce qu’on fait, qu’on y arrive.
      Bon courage, portez-vous mieux,

      Michel

  • Très utile comme post, très enrichissant merci !

  • Camara:

    Bonjour,
    Tout d’abord merci, pour votre aide et vos conseils.
    Diabéte type 2, je suis suivi médicalement. Consommant plutôt le milil, le riz (10 cuillères à soupe), fonio à ma faim, feiuilles de patate douce, feiuilles de manioc, gombos, feuilles de jute en sauce ligth, jus de fruit de baobab, du tamarin, tête de saumon, ou autre poisson, mangue, papaye etc, enfin presque tout exotique, je ne sais pas leur valeur glycémique, pourtant je cherche. + 2 sucrettes par jour. Casse tête pour calculer. Que faire ?
    Merci.

    • Michel Matte:

      Bonjour Camara,
      Relisez mes articles sur le diabète de type 2, et vous verrez que je ne vous parle pas de compter les glucides ingérés, mais de changer sa manière de Vivre : une alimentatio équilibrée mais aussi et surtout une activité physique suffisante, entre autres !
      Portez-vous mieux,
      Michel

  • Gaëtan:

    Bonjour Michel,
    Je viens de découvrir votre site et je le trouve très intéressant. Vous y donnez de bons conseil aux diabétiques.
    une tisane composée de origanum majorana, camellia sinensis, cinnamomum cassia et cichorium intybus peut-elle aider à abaisser le taux de sucre dans le sang?
    Merci de votre réponse

    • Michel Matte:

      Bonjour Gaëtan,
      Le diabète a des causes multiples et je vous renverrai donc à mes trois articles qui en traitent les différents aspects et plus particulièrement le « résumé » . Mais, il existe aussi des compléments nutritionnels qui permettent de se défendre contre les hydrates de carbone (sucres, glucides) et de diminuer la glycation due à un excès de glucides dans le sang, comme carbo defense ou anti-glycation.
      Portez-vous mieux,
      Michel

    • bonsoir monsieur Matte,merci de vos conseils, ma consulte est : j’ai un pére diabétique (diabète type 2)
      il prend le glucophage 1000 mg , mais il y a presque 1 an il n’a pas consulté un médecin n’est prendre son médicament, il n’a pas suivi un régime.
      c’est dernier temps en a constaté que il a maigri, est ce que c’est un mauvais signe?.
      je vous demande quoi faire ?

      • Michel Matte:

        Bonjour Sorour,
        N’étant pas médecin, je n’ai pas le droit de faire de diagnostic, En outre, il serait difficile de faire un diagnostic par personne et par mail interposés !
        Il ne doit pas arrêter le traitement donné par son médecin.
        De toute façon, que ce soit un traitement par les plantes ou par produits pharmaceutiques, le plus important et le plus efficace et la modification de son mode de vie : alimentation équilibrée de type méditerrannéen riche en fruits et légumes (et pauvres en glucides rapides), activité physique soutenue.
        Je vous conseille de prendre rendez-vous chez un diabétiologue.
        Michel

  • boussena:

    Mr Matte
    merci bcp pour tout ce que vous donnez comme informations et conseils aux malades atteints de diabète du type 2 qui s’inquiètent des conséquences dûes au traitement simple ou combiné avec le glucophage.
    je souhaite que les chercheurs scientifiques accélerent leurs travaux pour trouver le remède définitif à cette pathologie qui affecte silencieusement les reins ,les vaisseaux,les yeux,le pied….
    Effectivement,
    l’activité physique est trés recommandée ,elle baisse le diabète,j’ai moi même testé cela :
    -avant l’activité :2,54
    -marche accélérée durant presque une heure
    -aprés l’activité :0,99

    • Michel Matte:

      C’est moi qui vous remercie au nom de tous les lecteurs concernés.
      En effet l’activité physique est absolument nécessaire et pas que pour vaincre le diabète !
      C’est ce que je conseille dans mes livres. Pour être en bonne santé, il faut :
      – une alimentation saine et équilibrée (vous connaissez le dicton : « on creuse sa tombe avec ses dents »)
      – une activité physique suffisante : au minimum 1/2 par jour (c’est mieux que 4 heures en fin de semaine)
      – une pensée positive : plus exactement savoir maîtriser positivement ses émotions (dans toute situation il y a toujours quelque chose de positif)
      – une bonne oxygénation : la respiration abdominale permet non seulement de s’oxygéner mais aussi de se détendre et particulièrement au niveau du diaphragme.
      Vous devez aussi savoir que le corps médical ne pourra pas grand’chose pour vous, car le diabète est une maladie dite de civilisation causée par une mauvaise alimentation (carencée et trop riche en hydrocarbones -sucres, féculents, etc.- ), un manque d’activité physique et un stress permanent.
      C’est une maladie dûe à l’encrassement de l’organisme et ce n’est donc pas avec des médicaments chimiques, quels qu’ils soient, que vous pourrez vous en sortir définitivement, mais en changeant votre mode de vie. Voir les conseils ci-dessus.
      Vous êtes sur la bonne voie, continuez, ça vaut le coup !
      Portez-vous mieux,

      Michel

      • boussena:

        merci Mr Matte d’avoir lu mon message
        je suis trés inquiète au sujet de mon diabète et c’est pour cela que je voudrais tout essayer pour maintenir le taux de glucose normal ,bientot je vais mettre en oeuvre un produit composé de deux éléments naturels pour tenter de baisser mon taux de glucose sur une certaine durée avec le controle quotidien consigné sur une feuille sous forme de courbe en respectant bien entendu le régime sans sucre
        Et dés que j’aurais de bons résultats, je vous informerais pour faire passer le message aux malades diabétiques.

        Mme boussena

  • Ali:

    Mr Matte bonjour,

    Je n’ai pas de questions mais j’interviens sur ce forum juste pour vous remercier pour toutes ces réponses et interventions précises de votre part car vous avez su répondre,expliquer, traduire toutes mes questions, mes peurs, mes besoins de précisions, sur certains sujet du diabète du type 2 que nous avons tous en commun. Merci aux personnes qui sont intervenu sur ce forum en posant des questions pertinentes
    Au plaisir de vous relire
    Merci a tous
    Cordialement

    Ali

    • Michel Matte:

      Merci Ali pour votre commentaire et bon courage à tous.
      Si vous avez décidé de vous prendre en charge de façon naturelle, vous êtes sur la bonne voie.
      Continuez !

      Michel

  • nasri:

    je viens de decouvrir que je suis diabetique je ne sais pas quel type.j ai 60 ans .je sais qu il ya moins de 4 ans je n avais pas de hyperglycemie.donc mon diabete est plutot recent.j ai perdu beaucoup de poids .je n ai pas encore vu de medecin car les diabetologue sont bondes de client.en attendant mon tour je me soigne en suivant un regime draconien cafe the vert.ca a l air de marcher.ma glycemie peut descendre jusqu a 1,5 .ce que je crois etre prodigieux.

  • saillol chantal:

    je voudrais savoir si veux faire un régime minceur au moyen de la phythoterapie à savoir que je suis diébétique type 2. Est-ce que cela peut dérégler le taux de mon sucre? merci à vs pour la réponse

    • Michel Matte:

      Bonjour Chantal,

      Votre « taux de sucre » est déjà déréglé puisque vous êtes diabétique.
      Votre question est importante et appelle une réponse conséquente qui pourra aider de nombreux lecteurs.

      D’où vient le diabète ?
      La modification de nos habitudes alimentaires et de notre mode de vie, en quelques décennies seulement, est à l’origine de la progression fulgurante du diabète dans les pays développés. Nous n’avons pas assez d’activité physique et mangeons trop de sucres rapides et notre organisme n’arrive plus à le gérer. Mais vous pouvez l’aider.

      1. Éliminer les aliments à index glycémique élevé :

      L’alcool ainsi que tous les aliments fabriqués à partir de farines raffinées et contenant du sucre sont rapidement absorbés par l’organisme créant une augmentation du taux de glucose sanguin. Le corps sécrète alors de l’insuline pour gérer ce glucose. À la longue, ces montées et descentes en dent de scie du taux de sucre dans le sang entrainent une résistance à l’insuline et de l’inflammation chronique. Pour contrer cet effet, pensez plutôt à manger plus de légumes verts et colorés ainsi que des aliments contenant de bons gras (petits poissons, noix et graines biologiques) qui aident à garder un taux de glucose sanguin plus stable et par le fait même à rééquilibrer la glycémie.

      2. Faire de l’exercice :

      De plus en plus d’études scientifiques rapportent les bienfaits de l’exercice sur la diminution de la résistance à l’insuline et l’inflammation chronique. L’essentiel pour obtenir des résultats intéressants est la régularité : il vaut mieux 20 à 30 minutes chaque jour que quatre à cinq heures le week-end.

      3. Éliminer l’inflammation chronique de la muqueuse intestinale :

      Le gluten et les produits laitiers ont tendance à causer de l’inflammation dans l’intestin. Cette inflammation chronique peut augmenter la résistance à l’insuline et les désordres glycémiques ou créer une réponse immunitaire entrainant à long terme de l’inflammation chronique systémique (cancer, maladies cardiovasculaires, etc.)

      4. Améliorer sa gestion du stress :
      Le stress chronique, en permettant une sécrétion trop fréquente de cortisol, va augmenter l’inflammation chronique ainsi que la résistance à l’insuline. Une des façons les plus simple de diminuer cette sécrétion est la respiration abdominale (respiration par le ventre comme les bébés).
      En effet, en gonflant l’abdomen à l’inspiration, le diaphragme descend et provoque une réaction automatique permettant la détente et donc une sécrétion de cortisol diminuée.
      Quand vous vous sentez tendu prenez l’habitude de faire sept à dix respirations abdominales (quand vous êtes en colère, ça marche aussi très bien !).
      Plus cette façon de respirer devient fréquente, plus les bénéfices seront grand sur l’inflammation et la glycémie, mais aussi sur votre bien-être général.

      5. Utiliser les plantes :

      Elles ont la propriété d’aider l’organisme à gérer les pics ou les chutes de glycémie sans pour autant mobiliser systématiquement le pancréas.
      Les deux plus connues sont sans aucun doute l’ail et l’oignon.
      Pour l’oignon, la meilleure forme la plus simple est sans doute la teinture-mère à raison de trois prises de 50 gouttes par jour au début de chaque repas.
      Des capsules d’extraits d’ail sont aussi proposées pour ses nombreuses vertus, entre autres celles de favoriser une baisse de la glycémie.

      Le gymnéma (Gymnema sylvestris) a fait l’objet de nombreuses recherches ces dernières années. Utilisé en médecine populaire indienne, pour faire face aux envies irrépressibles de sucre, on s’est aperçu que cette plante soignait le diabète, en agissait sur l’activité pancréatique (on a prouvé qu’il pouvait régénérer les Ilots de Langerhans).
      Le gymnéma (souvent prescrit, à tort, pour des régimes amincissants) possède en effet la faculté de perturber la perception sucrée au point de dégoûter un grand amateur de petits gâteaux de son dessert favori pour plusieurs heures.

      Une autre plante fort appréciée en phytothérapie est la myrtille.
      En effet, on trouve dans la feuille de myrtille une intéressante proportion de chrome (dit Chrome FTG).
      Cet oligo-élément est indispensable dans les chaînes enzymatiques du pancréas et sa carence peut favoriser, compliquer ou accélérer une fragilité du pancréas. La myrtille possède d’autres éléments moléculaires qui agissent en synergie avec le chrome.
      Elle agit sur l’intestin et le système circulatoire, possède des actions antiseptiques et fortifiantes.

      6. Favoriser aussi les aliments suivants :

      6.1 Le haricot vert. Le haricot vert est riche en fibres et en protéines avec une assez bonne quantité de sucres à la fois complexes et lents. L’indice glycémique est de 30. Les diététiciens recommandent fortement aux diabétiques de consommer des haricots verts pour faire baisser la glycémie.

      6.2 Le chou de Bruxelles. Une tasse de choux de Bruxelles contient plus de 4 grammes de fibres. Le chou de Bruxelles contient en quantité appréciable de l’acide alpha lipoïque (AAL) ou acide thioctique, un puissant antioxydant soufré capable selon certaines études de faire baisser le taux de sucre dans le sang en jouant un rôle important dans la production d’énergie. Aux États-Unis le Dr Burt Berkson (un pionnier dans les recherches sur le l’acide alpha lipoïque depuis 1977), le recommande entre autres pour le traitement du diabète de type II ou diabète non insulinodépendant.

      6.3 La laitue. La laitue possède 3 avantages. Premièrement, elle est riche en fibres (de 15 à 30% selon la variété de laitue). La laitue romaine et la laitue frisée sont celles qui en contiennent le plus. Deuxièmement, la laitue contribue à faire diminuer le taux de cholestérol sanguin et aide les diabétiques à prévenir des risques de maladies cardiovasculaires. Troisièmement, la laitue contient seulement 3% de glucides. C’est donc un aliment idéal pour toutes les personnes souffrant du diabète de type II ou non insulinodépendant (DNID).

      6.4 Les tomates. La tomate est un fruit qui a l’avantage de contenir une assez bonne quantité de chrome (5 mcg pour 100 g). Le chrome (Cr3+) est un oligo-élément essentiel qui joue un rôle fondamental dans le métabolisme du glucose et des graisses. Il faut savoir que le pancréas des diabétiques de type II peut selon les cas produire suffisamment d’insuline mais c’est une résistance à l’action de l’insuline de la part des cellules qui empêche une bonne utilisation du glucose au niveau des tissus et occasionne une hyperglycémie. Selon certaines études, le chrome permet d’augmenter le nombre de récepteurs de l’insuline et potentialise aussi son action. Le chrome améliore donc le contrôle de la glycémie.

      En dehors du régime à base de sucres lents (légumes, fruits et légumineuses) et de fibres, il est conseillé de boire en dehors des repas de l’extrait de myrtiller (vaccinium myrtillus) ou de manger des myrtilles (en saison).
      Le myrtiller contient de puissants antioxydants (en particulier, des anthocyanosides) qui ont la propriété de protéger les petits vaisseaux sanguins de l’action destructrice d’une hyperglycémie. De plus, le myrtilller agit contre le diabète en facilitant l’assimilation des sucres au niveau des cellules musculaires.

      Et enfin :
      La naturopathie considère important que les diabétiques consomment une grande quantité de flavonoïdes pour leur effet antioxydant, sous forme alimentaire (présents majoritairement dans les fruits et les légumes, et en quantité plus importante dans les petits fruits, l’artichaut, l’oignon, l’asperge, le chou rouge et les épinards) ou par la prise de suppléments.

      Portez-vous mieux !

      Michel

  • j’aime beaucoup cet article , je vous remercie beaucoup de nous informer sur ce sujet aussi important !

  • Cycy:

    Bonjour Monsieur Matte,

    Merci pour votre site et pour toutes vos recommandations qui réconfortent et redonnent de l’espoir !!!

    Pour soigner un diabète de type 2, je souhaiterais savoir s’il existe un complément alimentaire regroupant tout ce que vous recommandez : les vitamines B1,B6,B12 , le magnésium, le zinc, le picolinate de chrome, la niacine, l’acide glutamique et la cystéine, tout cela dans le même produit et si oui, où puis je le trouver?

    sinon, quels sont les différents produits à prendre?

    D’avance merci de votre réponse…

    Cycy.

    • Michel Matte:

      Malheureusement non.
      Mais avec une alimentation équilibrée vous n’en seriez pas loin.
      Pensez à lire régulièrement les commentaires, vous y trouverez des compléments intéressants.
      Portez-vous mieux,

      Michel

  • Vaval Marie ginette:

    Y a un mois j ai appris par mon medecin que Je suis diabetique type 2 comment faire pour combattre cette maladie. On me parle de la cannella myrtille aloes feuille de torchon lequel de ces plantes est conseille.

    Cordialement votre

    • Michel Matte:

      Bonjour Marie,

      Dans les 2 articles sur le traitement du diabète type 2, je vous donne de nombreuses informations qui peuvent vous aidez à vous en sortir.
      Un complément alimentaire n’est pas indiqué dans ces articles, il s’agit du « Chrome GTF » qui permet à votre corps de mieux utiliser l’insuline sécrété par le pancréas.
      Mais comme cette maladie est aussi due à l’encrassement de l’organisme, un antioxydant puissant vous aidera à la vaincre : la canneberge (en capsule ou autre extrait sec).
      Portez-vous mieux !

      Michel

  • Viviane SAFARI:

    Bonjour,

    Je suis entrain de prendre des compléments alimentaires appelés : Chlorella et spirilina, quand je le prenais avec mes comprimés de Glucophage et Daonil, je fesais l’hypoglycémie chaque 12 – 13h00; maintenant que j’ai arrêté de prendre les glucophages et Daonil, ma glycémie a remonté que dois-je faire?

    • Michel Matte:

      Bonjour Viviane,

      Chlorella et spirulina sont des « régénérants » et « antioxydants » bio, mais ils n’ont pas une action spécifique contre le diabète. Si vous voulez traiter votre diabète de façon naturelle relisez les deux articles sur ce sujet.
      Cependant étant donné que vous êtes traitées par un médecin diabétologue, je vous conseille de discuter avec lui d’une éventuelle modification de votre traitement.
      Il faut savoir qu’on ne sort pas du diabète en prenant simplement des médicaments, quelle que soit leur efficacité, vous devez d’abord changer votre mode de vie : alimentation, bien sûr, mais aussi activité, façon de penser et de réagir, etc.
      Bon courage.
      Portez-vous mieux!

      Michel

  • Elodie:

    Bonjour,

    Merci pour votre article, qui m’a interpellée car les différents points que vous soulevez (type d’émotions, efficacité de certains compléments) sont parlants dans mon cas personnel et j’en suis tout à fait troublée.

    Sans parler de l’aspect émotionnel, j’ai été amenée dernièrement à prendre de l’acide glutamique avant le repas du soir et j’ai constaté une forte baisse de ma glycémie post-prandiale. Cela ma surprise et j’ai fait le lien avec votre article. Cela m’interpelle et je serais intéressée de savoir comment un lien a été établi entre diabète et déficit en acide glutamique.
    Je précise que j’ai un diabète de type MODY 2 (rare) et que ma glycémie augmente fortement quand je pratique un sport intensif. Or, l’acide glutamique est notamment utilisé en cas d’effort physique chez les sportifs… cela fait quelques coïncidences !

    Je profite de ce message pour vous poser une autre question : avez-vous connaissance de liens entre diabète et métaux lourds ? Un médecin ayant une approche globale des maladies, après avoir évoqué l’alimentation et la gestion des émotions, m’a fait faire un dosage de métaux lourds (test de provocation par dmps voie orale) qui montre un dosage pathologique en cuivre et en mercure.
    Je pense qu’il y a certainement un lien dans mon cas : mon foie ne fonctionnerait pas bien, aussi bien pour réguler la glycémie (chez moi, c’est la glucokinase sécrétée par le fois qui dysfonctionne) que pour me détoxifier des métaux auxquels on est exposé quotidiennement.

    Cette hypothèse (foie qui mal fonctionne) serait confirmée par mon expérience récente. En effet, suite à ce dosage de métaux, j’ai commencé à prendre : du charbon actif le soir (1 semaine /2), du chardon marie pour le foie (300 mg X 2 / jour), une formule detox PHYTO 32 en complément de l’alimentation (faite de beaucoup de soupes !), et quelques compliments en oligo testés sur moi. Et j’ai constaté un effet sur ma glycémie (valeurs bien moins élevées avant le repas du soir). En d’autres termes : les mesures de détoxification (du foie notamment) me semblent profitables.

    De là à me lancer dans une chélation des métaux lourds par dmps, comme on me le propose… je ne sais pas. La chélation est un sujet qui semble faire débat et il est très dur de ce faire une opinion (risque de déminéraliser, risque de faire circuler les métaux, approche trop dualiste de la maladie…). Si vous avez des pistes de réflexion à ce sujet également, j’en serais tout à fait preneuse…

    Merci encore pour votre article et au plaisir de vous lire,
    Elodie

    • Michel Matte:

      Bonjour Élodie,

      Votre commentaire est assez long et j’ai failli le couper, mais je le trouve très intéressant et l’ai donc publié in extenso.
      Les médecins ont en effet établi un lien entre l’acide glutamique et le diabète, mais de type 1, qu’on appelle diabète maigre, car les personnes qui en sont atteintes ne sont en général pas en surpoids.
      Vous voulez savoir s’il y a un lien entre métaux lourds et diabète ? Vous savez, les métaux lourds provoquent tellement de dysfonctionnements dans l’organisme, qu’ils peuvent aussi être à l’origine du diabète de certains sujets.
      Vous avez raison quant à la chélation des métaux lourds, et il vaut mieux vous orienter vers une méthode utilisant les antioxydants naturels (comme la canneberge ou la myrtille), les dépuratifs du foie (chardon marie et artichaut) et… l’activité physique (20 à 30mn par jour), qui va favoriser l’élimination de tous les déchets et toxiques de l’organisme.
      Portez-vous bien,

      Michel

  • kabayoboke claudine:

    Je suis arrivée à 9.1 et le medecin m’a prescrit glucofage 500mg! Apres 2semaine de prise un comprimé par jour je suis à 5.3 ma question est de savoir si je suis condamnée a prendre ce médicamment toute la vie? Ou existet-il un moyen de faire autrement On m’a dit que ces comprimés abime les reins!!!
    Merci de votre réponse MICHEL!!!

    • Michel Matte:

      Bonjour Claudine,
      Je vous confirme que vous avez raison, mais je ne peux pas prendre partie par rapport à des médicaments.
      Appliquez ce qui est dit dans les 2 articles sur le diabète, et votre médecin , de lui-même, baissera vos doses de médicament, au fur et à mesure que votre état s’améliorera.
      Focalisez-vous sur le fait qu’il faut vous orienter vers des sucres lents et tout ce qui ralentit le passage du glucose dans le sang, bien plus que sur la quantité elle-même.
      En effet, il est important que le glucose passe dans le sang de manière régulière.
      Il faut donc éviter l’état d’hypoglycémie qui va vous donner envie de manger (du sucre). Et si vous mangez alors des glucides à assimilation rapide, cela va provoquer une hyperglycémie, qui va être suivie rapidement d’une hypoglycémie… et ainsi de suite.
      Le meilleur moyen de régulariser naturellement votre glycémie est donc de consommer des glucides à assimilation lente, comme les légumineuses, ainsi que les aliments qui ralentissent l’assimilation des glucides comme ceux qui contiennent beaucoup de fibres.
      Et, bien sûr, essayer d’oublier, les boissons gazeuses qui sont un concentré de sucres rapides. Préférez-leur des boissons plus naturelles et non re-sucrées (thé, tisane, jus naturels…), éventuellement sucrées au stévia.
      Oubliez aussi les édulcorants qui ne vous apportent pas le glucose (à absorption lente) réclamé par votre organisme et, en plus, ne vous aide pas à vous débarrasser de votre attirance au sucre.
      Vous constaterez vite que vous pouvez transformer ce changement de mode de vie en un jeu où vous serrez la grande gagnante !
      Bon courage, portez-vous mieux !

      Michel

  • barry:

    Bonjour,
    Que pensez-vous de l’élixir du suédois ? Est-ce le médicament miracle pour traiter notamment le diabète ?
    Je vous remercie.
    Cordialement,

    • Michel Matte:

      Bonjour,
      L’élixir du Suédois, appelé aussi « élixir de longue vie » et connu depuis le moyen-âge, est un dépuratif-détoxicant général.
      Ce n’est pas un produit miracle car les produits miracles n’existent pas ! Chaque plante, puisqu’il s’agit de phytothérapie, a certaines action sur certains organes. Cet élixir en contient une cinquantaine et aura donc un effet global sur l’organisme. Mais il n’aura aucun effets marqués sur un organe précis.
      Cependant il peut vous aider à « décrasser » votre organisme, Attention toutefois, car cet élixir contient environ 20% d’alcool, non recommandé aux diabétiques.
      Portez-vous mieux !

      Michel

  • bernadette:

    bon jour Michel,que pensez vous des gelules Gymnema Sylvestris et huile de son de riz pour le diabete de type 2?merci de votre reponse

    • Michel Matte:

      Bonjour Bernadette,

      Dans l’article, vous avez toutes les bases solides et éprouvées pour atténuer ou même réussir à vous débarrasser du diabète. Le plus important est de changer votre mode de Vie.
      Vous trouverez toujours dans le commerce des extraits concentrés de ceci ou de cela qui ont un effet miracle…
      Ils ont beaucoup d’imagination dans l’industrie pharmaco-agro-alimentaire !
      Ne vous laissez pas piéger. Le plus important c’est surtout que vous passiez à l’action pour changer votre mode de VIe (bien s,alimenter, se bouger, réagir positivement).
      Les miracles ça n’existe pas tout prêt sur une étagère, c’est vous qui aurez des résultats miraculeux si vous vous prenez en charge sérieusement !
      Bon courage.
      Portez-vous mieux !

      Michel

  • gwen:

    bonjour je vous ecrit jai la pointes de mes doigts et de mes pieds qui piquotes comment faire pour que sa parte jai le diabete type 2
    merci d avance
    adresse email micjay nes plus bonne désoler

    • Michel Matte:

      Bonjour Mohamed,
      Bien sûr, vous vous doutez que ces picotements sont dus à votre diabète. Le meilleur moyens pour qu’ils s’atténuent, ou même disparaissent, est de traiter votre diabète. Dans mes 2 articles  » Traitement du Diabète Type 2″ vous trouverez toutes les indications pour cela et n’hésitez pas utiliser aussi la réflexologie (paragraphe 2 du 2ème article), c’est facile et je vous fournit une carte gratuite ici.
      Si vos problèmes persistent aller consulter votre médecin, ou mieux, un diabétologue.
      Portez-vous mieux !

      Michel

  • gilles:

    excusez moi je voudrais savoir si il existe un moyen pour desenflees mes chevilles elles sont toujours enflees je orends meme des produits naturels esperant avoir une reponse positive merci

    • Michel Matte:

      Bonjour Gilles,
      Si les produits naturels ou les bains (des jambes) à l’eau salée ne vous apportent pas d’amélioration, je vous conseille d’aller voir un réflexologue. La réflexologie est très efficace pour ce genre de problèmes. Il saura aussi vous conseiller sur votre Hygiène de Vie, en fonction de vos réactions à ce que vous faites actuellement.
      Portez-vous mieux,

      Michel

  • je prend la tisane d’orge, de nigelle, de ble d’oliban mais je ne sais comment et pendant combien de temps merci de me répondre

    • Michel Matte:

      Bonjour Sadjia,

      J’ai déjà répondu à cette demande. Vous trouverez les informations dans la réponse à Michelle.
      Bon courage, vous y arriverez.

      Michel

  • DABI:

    bonjour monsieur MATTE

    POUR LA MYRTILLE PEUT ON LA PRENDRE SOUS FORME DE TM
    MERCI PAR AVANCE

    • Michel Matte:

      Bonjour,

      Oui, bien sûr, vous pourriez prendre la myrtille sous forme de teinture mère.
      Toutefois je ne vous le conseille pas car sous cette forme elle est très concentrée et ses effets sont totalement différents.
      Il vaut mieux la prendre fraîche ou pour plus de facilité en gélules (poudre sèche).
      Si vous ne trouvez pas de gélules de myrtille vous pouvez la remplacer par des gélules de canneberges.
      Portez-vous bien !
      Michel

  • SAEZ:

    Bonjour, merci de vos conseils, ma consulte est : sur quels types d’alimentation journaliére ont doit se fixer: c’est à dire, quels aliments on doit en preference manger (Diàbetes Type 2)

    Et quels aliments banir definitivement de nos assietes?

    Thé, café, les « elducolorants » ou pas de tout? Lait, fromages, pain normal?
    Viandes? Merci de votre rèponse.

    • Michel Matte:

      Bonjour Ramon,
      En simplifiant vraiment au maximum, le diabète est une impossibilité du corps de réguler le niveau de glucose dans le sang qui lorsque l’on est en bonne santé varie très peu
      Le niveau de glucose dans le sang dépend de la quantité de glucides que vous apporte l’alimentation, de leur rapidité d’absorption et de la consommation de glucides par votre corps.
      Comme le corps a un besoin vital de glucides, on ne peut pas les supprimer totalement.
      Il faut donc éliminer les glucides qui passent rapidement dans le sang :
      – sucres raffinés, sodas (toujours très sucrés), tout ce qui est très sucré et/ou très raffiné, etc.
      et les remplacer par des glucides qui mettent longtemps à passer dans le sang :
      – tous les aliments contenants des fibres (qui ralentissent l’assimilation des glucides) donc toutes les légumineuses, mais aussi les produits à base de céréales non raffinées comme le pain complet, les pâtes complètes, le riz complet, les muesli non sucrés, etc.
      L’utilisation des « faux-sucres » et autres édulcorants ne résout pas le problème car ils ne contiennent pas du tout de sucre (et votre corps vous en réclame) ou un peu de sucre, mais à assimilation rapide.
      La vraie solution durable est de remplacer les sucres à assimilation rapide par des sucres à assimilation lente, comme dit ci-dessus.
      Bien sûr, suivant votre état pondéral (surpoids, voire obésité, à voir avec votre médecin ou un spécialiste) vous devrez quand même diminuer votre consommation globale de glucides.
      Préférez toujours les aliments naturels, non (re)sucrés et si possible bio (attention toutefois, car ce terme de Bio est de plus en plus galvaudé).
      Et bien sûr vous devez avoir une activité physique suffisante ! Préférez plusieurs courtes périodes réparties sur la semaine, plutôt que plusieurs heures d’affilée en fin de semaine.
      Prenez soin de vous !
      Michel

  • Divine:

    Merci beaucoup pour les renseignements.
    Ma question est celle-ci :

    Quels sont des fruits qu’un diabétique de type 2 peut manger et quelle quantité :

    Divine

    • Michel Matte:

      Bonjour Divine,
      Il faut savoir que tous les fruits peuvent être consommés par un diabétique. Toutefois, certains fruits ont un contenu en fructose (le glucide des fruits) plus élevé que d’autres. Il suffit donc de faire attention à la taille des portions de fruit consommées et de bien répartir les portions durant la journée pour éviter des oics de glycémie.

      On considère qu’une portion de fruit fournit 15 g de glucides (l’équivalent de trois carrés de sucre) mais la quantité de fruit équivalente à une portion varie en fonction de la concentration en sucre de chaque fruit.
      Pour une portion, vous pouvez manger :
      • ½ fruit gros fruit : de type banane, pamplemousse, mangue;
      • ou 1 fruit moyen : orange, pêche, pomme, poire;
      • ou 2 petits fruits : kiwi, kaki, prunes, clémentines;
      • ou 125 ml (1/2 tasse) : raisins, jus de fruits (100% bio, sans sucre ajouté), compote de fruits (sans sucre ajouté), fruits en conserve dans dans leur jus;
      • ou 250 ml (1 tasse) : cantalou, melon, pastèque, mûres;
      • ou Autres fruits : 500 ml (2 tasse) de fraises fraîches, 375 ml (1 ½ tasse) de framboises, 175 ml (3/4 tasse) de bleuets;
      • ou Fruits séchés : 3 dattes, 3 pruneaux, 4 abricots, 30 ml (2 c. à soupe) de raisins secs.
      Il n’existe pas d’aliments miracles, le plus important est de manger équilibré et naturel (beaucoup de légumes, pas mal de fruits, un peu de laitages, très peu de viande…), que l’on soit diabétique ou non !
      Portez-vous mieux !
      Michel

  • Un ami jardinier m’avais parlé des feuilles myrtilles ayant une action hypoglycémiante et aussi les fruits eux-mêmes sont considérés comme une sorte d’insuline végétale qu’on peut avantageusement utiliser pour le traitement du diabète. J’y n’avais pas pris beaucoup d’attention pour le prendre au sérieux.

    • Michel Matte:

      Ça ne m’étonne pas car la plupart des informations concernant les médecines non officielles sont présentées (quand elles le sont) de manière à ce qu’on n’y croit pas… car les produits naturelles ne peuvent pas être brevetés et ne rapportent donc rien aux laboratoires pharmaceutiques…

  • CONFRERE L:

    Bonjour Mr Matte !
    Pour la décoction des feuilles de myrtille, faut-il finir le litre et le faire tous les jours ? Je vous remercie d’avance ! Liliane

    • Michel Matte:

      Il faut toujours éviter les excès dans vos actions. Vous savez par ailleurs qu’il faut boire environ 1,5 litres par jour (dans les conditions normales pour un adulte). Aussi, votre décoction de myrtille fera partie de la quantité de liquides que vous absorbez dans la journée : eau, thé vert, jus frais… et ce qui vous en reste pourra être utilisé le lendemain.
      Portez-vous bien !

  • michèle:

    bonjour monsieur Matté

    Concernant la tisane à base de nigelle,oliban,orge et blé,
    quelle partie de la plante doit on utiliser,pour l’oliban,orge
    et blé,et ou peut-on trouver ces plantes?
    avec tous mes remerciements
    trés cordialement

    • Michel Matte:

      Vous trouverez toutes ces plantes en herboristerie, au rayon herboristerie de certaines pharmacies, et dans les magasins de produits diététiques et naturels, avec toutes les informations sur leur utilisation.
      Bien cordialement,
      Portez-vous bien !

      • KALISA Théodore:

        Vraiment,

        Je suis tres concerné. Je souffre du diabete du tyype 2 depuis 2009. Des fois les mesures glycémiques montent jusqu’a 300 ou 400.
        Aidez-moi je vous en prie.

        • Michel Matte:

          Bonjour Théodore,
          Avez-vous lu mes articles sur le diabète ? Il y en a actuellement 3. Les deux premiers décrivent la maladie et les moyens naturels pour en minimiser les conséquences, voire s’en sortir définitivement.
          Le troisième et dernier article liste les suppléments nutritionnels qui agissent contre le diabète.
          Vu les chiffres de votre glycémie, je ne pense pas que vous fassiez quoi que ce soit pour diminuer votre diabète…
          Alors commencez par lire les 2 premiers articles et appliquer les conseils qui y sont donnés. Vous apprécierez rapidement les résultats (si vous avez agi conformément aux conseils donnés !).
          Vous pourrez ensuite pour vous aider utiliser des suppléments nutritionnels.
          Bon courage, vous y arriverez !
          Portez-vous mieux.

          Michel

Laisser un commentaire

Être bien dans sa Tête + Être bien dans son Corps + Être bien dans son Assiette
C'est le tiercé gagnant  pour avoir une Bonne Santé et ainsi profiter à fond de la Vie !
Afficher une catégorie
Cadeau Gratuit
Je veux savoir quel est mon cadeau : Je clique ici
Lettre d’information
Recevez immédiatement un cadeau gratuit que vous utiliserez tous les jours en vous inscrivant à ma lettre d'information :

Carte de Réflexologie
Obtenez une carte simplifiée gratuite de Réflexologie Plantaire en allant ici.
Ce blog est DoFollow !
Vos liens de commentaires sont suivis (NoFollow Free)