Savez-vous respirer ? De la Respiration abdominale à la cohérence cardiaque.

Le fait de “sortir le ventre” à l’inspiration et de “rentrer le ventre” à l’expiration, en gardant fixe sa cage thoracique, s’appelle la “Respiration Abdominale” puisqu’on a l’impression de respirer avec son ventre.

C’est la respiration naturelle des nourrissons.

Elle a l’avantage de faire travailler au maximum le diaphragme, cette parois musculaire mince qui sépare les organes du thorax (poumons, cœurs) des organes de l’abdomen (estomac, intestins, pancréas, foie, rate, etc.).

Cela provoque, à l’inspiration comme à l’expiration un massage des nerfs du système nerveux entérique (SNE).

Il en résulte une régulation des organes qui sont irrigués par ces nerfs avec une régulation de la pression sanguine et du cholestérol, ainsi qu’une détente générale profonde.

Des médecins on alors eu l’idée (pour une fois excellente) de pratiquer cette respiration de manière à ce qu’elle parvienne à réguler aussi le pouls (rythme des battements cardiaques).
D’où le nom de cette technique “Cohérence cardiaque“.

Révélée par le Dr David Servan-Schreiber, la cohérence cardiaque est aujourd’hui une pratique thérapeutique reconnue par la science et même conseillée par les médecins. Cette pratique, gratuite (ce qui est rare) comme l’air, est basée sur une respiration rythmée.

Son rythme est de 3 6 5 :
C’est à dire 3 fois par jour, 6 respirations par minute pendant 5 minutes.

Inspirez pendant 5 secondes en gonflant le ventre, puis expirez pendant 5 secondes en rentrant le ventre. Concentrez-vous sur ce que vous faites, sur votre respiration. Continuez ainsi pendant 5 minutes.

A faire 3 fois par jour, mais aussi chaque fois que vous êtes crispés, que “la moutarde vous monte au nez” ou qu’un quelconque stress vous envahit ou vous bloque. Vous serez étonnés du résultat.

Vous obtiendrez, en plus des bienfaits de la respiration abdominale classique (non rythmée), les bienfaits suivants :

• Gestion du stress, de l’anxiété et de leurs conséquences
• Meilleur sommeil
• Diminution des fringales et perte des kilos “émotionnels”
• Répulsion des émotions négatives
• Diminution du risque cardiovasculaire
• Amélioration de l’apprentissage
• Aide à la prise de décision.

Portez-vous bien

Michel

6 commentaires à propos de “Savez-vous respirer ? De la Respiration abdominale à la cohérence cardiaque.

  1. Bonjour Michel!Tout d’abord, merci beaucoup pour le partage, tout cela aide beaucoup mais j’ai une petite question également. Lorsque mon mari dort, que ce soit le soir ou au moment de la sieste, il respire très fort et il y a des fois où il s’arrête de respirer durant quelques secondes et puis ça reprend. Quand il se réveille tout à l’air normal, je lui demande s’il a un problème de respiration et il dit que tout va bien. Alors j’aimerais vous demander si cela est normal ou s’il faut consulter un médecin et si la technique que vous nous avez partagé peut résoudre ce problème. Merci

    • Bonjour Françoise,

      L’apnée du sommeil peut avoir diverses origines, dont le stress nerveux. Dans ce cas-ci la pratique de la respiration abdominale rythmée (cohérence cardiaque), en permettant une détente efficace, peut parvenir à diminuer, voire à supprimer les apnées du sommeil.
      Mais ce n’est pas la seule origine des apnées. Dans le cas du surpoids, par exemple, il faudra commencer par changer son alimentation et avoir une activité physique suffisante.
      Chaque cas, suivant son origine aura un traitement différent.
      Car, comme toujours, il ne faut pas traiter la conséquence d’un dysfonctionnement mais ces causes.

      Portez-vous mieux,

      Michel

    • Bonjour Isabelle,
      Dans la mesure où vos palpitations seraient provoquées par un stress nerveux, oui.
      Mais comme la cohérence cardiaque, régularise déjà la fréquence cardiaque, vous pourriez avoir aussi une amélioration au niveau de vos palpitations, voire une disparation de celles-ci.
      Portez-vous mieux.

      Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*