Traitement Arthrose

Traitement Arthrose : comment Soigner l’Arthrose ?

Définition : Arthrose ou arthrite ?

L’arthrite (du grec arthron : articulation) est une inflammation aiguë ou chronique des articulations dont l’origine est soit rhumatismale (maladies inflammatoires : Polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, lupus érythémateux ), soit infectieuse (infection due à des bactéries, virus ou mycose -champignons microscopiques-).

L’Arthrose, la maladie qui vous préoccupe, fait partie de la grande famille des maladies rhumatismales. Elle n’est pas inflammatoire.
C’est une affection articulaire, d’origine mécanique et, caractérisée par des lésions dégénératives des articulations, associées à une prolifération de l’os situé au-dessous du cartilage (excroissance osseuse), avec éventuellement une réaction inflammatoire (c’est elle qui va provoquer une douleur).

Il peut donc y avoir des périodes douloureuses entrecoupées de périodes indolores. Certaines arthroses indolores peuvent ainsi le devenir assez soudainement, après un effort intense ou répété ou lors d’un traumatisme.

L’Arthrose est parfois localisée mais, le plus souvent, généralisée à l’ensemble du corps. Cependant, ce sont davantage les articulations qui subissent les plus gros efforts qui sont concernées, telles celles de la colonne vertébrale (cou, bas du dos, hanches), ou celle de la main, du genou, de la chevilles.

C’est la maladie articulaire la plus fréquente.
Les premiers symptômes apparaissent généralement à partir de 40-50 ans, mais la maladie peut commencer beaucoup plus tôt, selon le mode de vie.

Quel traitement pour l’arthrose (ou l’arthrite) ?

Comment prendre vous-même soin de votre corps ?

Pour l’Arthrose ou l’Arthrite inflammatoire, vous pouvez agir vous-même, de façon naturelle et efficace.

Par contre, pour l’Arthrite infectieuse, vous devrez consulter votre médecin et faire soigner l’infection.

Je vous propose dans la suite de cet article des traitements qui concerne le plan physique, le plan énergétique et le plan émotionnel. Si vous utiliser ces traitements, qui concernent en fait vos  3 corps (physique, énergétique et émotionnel), vous réaliserez que votre organisme est capable d’ “autoguérison” et obtiendrez des résultats exceptionnels.

Traitement de l’Arthrose par les Compléments Alimentaires

Vous pouvez aider votre corps physique à régénérer les parties lésées en lui apportant les compléments alimentaires nécessaires.

La Glucosamine aide à récupérer les capacités  lubrifiantes de la synovie (lubrifiant de l’articulation) et la Chondroïtine améliore la régénération du cartilage articulaire.
Elles sont souvent efficaces pour réduire les douleurs articulaires et les raideurs dues à l’arthrose.
Elles peuvent compléter, voire remplacer les antidouleurs habituels qui ont malheureusement des effets secondaires non négligeables sur les autres organes.

Traitement de l’arthrose par la Réflexologie

Vous pouvez travailler sur le plan énergétique grâce aux massages de réflexologie plantaire (en cliquant ici vous accédez à une carte de réflexologie des pieds).

Dans le cas de l’arthrose les zones suivantes  devront être massées :

  • la zone concernée ou la zone harmonique;
  • celle des surrénales pour activer la production de cortisone naturelle (anti-inflammatoire);
  • celle des reins pour améliorer la filtration du sang;
  • celle du gros intestin pour activer l’élimination des déchets;
  • celles du système lymphatique pour débarrasser la lymphe des déchets qu’elle transporte.
  • celle des parathyroïdes pour un meilleur équilibre des minéraux;
  • celle de la colonne vertébrale pour améliorer les influx nerveux.

La réflexologie pourra aussi être utilisée, avec une aussi bonne efficacité,  pour le traitement de l’arthrite et des rhumatismes.

Dans mon prochain article,  je vous parlerai d’un traitement complémentaire indispensable pour accélérer le processus de guérison et éviter les “rechutes”.

Portez-vous mieux.



5 commentaires à propos de “Traitement Arthrose

  1. Je viens de découvrir votre site ,et je pense que cela va m aider car je suis un peu désarmer face aux douleurs d arthrose dans les genoux . Je pratique du qi gong mais ce n est pas suffisant merci votre site est intêressant

    • Bonjour,
      Les informations que je vous donne dans cet article devrait vous permettre d’améliorer nettement vos problèmes de genoux.
      Mais n’oubliez pas que le corps humain est un tout, et si vous avez des problèmes d’arthrose ou autres c’est que vous n’avez pas un mode de vie équilibré, soit au niveau de votre activité, soit de votre alimentation, soit dans votre manière de penser (de réagir). Émotionnellement, il doit y avoir quelque chose qui vous empêche d’avancer, de réaliser ce que vous voulez et ça vous bloque (pour l’instant les genoux). Parallèlement aux solutions physiques, essayez de découvrir ces émotions qui vous bloqueraient.
      Portez-vous mieux !

      Michel

    • La maladie de Still est une maladie auto-immune, c’est-à-dire que l’organisme ne reconnaît plus ses propres tissus et fabrique des anticorps contre eux, les prenant pour des corps étrangers. Cette méprise est due à entrées dans l’organisme de substances étrangères qui présentent une structure moléculaire proche de certains tissus de l’organisme lui-même, comme ici le cartilage et la synovie. Ces molécules étrangères proviennent soit :
      – De toxiques, polluants ou autres qui ont pu pénétrer dans l’organisme par voie intestinale (suite à une hyper-perméabilité).
      – De virus qui proviennent essentiellement de réactivations virales chroniques provenant d’anciens virus endormis dans l’organisme qui se réveillent et induisent des troubles immunitaires.
      De plus, les poussées de ce type d’arthrite sont souvent secondaires à des périodes de surmenage, de stress, de déséquilibre alimentaires, de chocs émotionnels, de fatigue, de maladies ou de… vaccins.
      Cette maladie est très symbolique d’un état de mal-être qu’il convient de découvrir et de solutionner, sinon la personne ne pourrait guérir définitivement.

      Les actions à mener.
      Prendre du temps pour se détendre, pour respirer, pour ses loisirs, pour se réaliser pleinement. Un mode de vie équilibré permet de limiter le risque de poussée évolutive.
      La prise d’argile verte et de probiotiques est utile pour faire disparaître l’hyper-perméabilité intestinale.
      Consommer des aliments qui contiennent du zinc (comme la citrouille) pour son action sur l’immunité.
      Les acides gras oméga 3 (poissons, huile de colza et de noix ou en supplémentation), l’huile de foie de morue permettront de réduire la prise d’anti-inflammatoires.
      Il est intéressant de prendre des antioxydants puissants et stimulants du système immunitaire comme la canneberge (naturelle ou en gélules).

      Le cheminement émotionnel
      La prise de conscience de la symbolique de la maladie est essentielle pour obtenir la guérison. Les maladies rhumatismales sont souvent dues au fait que la personne en fait beaucoup, surtout pour les autres, qu’elle prend beaucoup de charges sur ses épaules. Elle le fait parce qu’elle pense qu’elle doit le faire, mais en fait cela lui pèse et l’accable. Cela s’accompagne d’un sentiment de dévalorisation, jusqu’au jour où le rhumatisme va la bloquer dans ces activités… la libérant du même coup de ses charges.
      La localisation de la maladie sur le corps indique les activités que la personne ne peut (ne veut inconsciemment) plus faire.
      Il est donc important pour elle (et/ou son entourage) d’en prendre conscience et de changer sa manière d’agir… pour pouvoir trouver le chemin de la guérison, définitive.

      La réflexologie.
      Le massage de réflexologie peut aider à retrouver un fonctionnement normal des organes déséquilibrés et des régions atteintes.
      Vous trouverez sur mon site une carte de réflexologie gratuite, en cliquant ici.
      Masser quelques minutes chaque jour chacun des points suivants :
      – Pour le système immunitaire : les 2 points du Thymus sous chaque pied.
      – Pour une absorption intestinale équilibrée : la zone de l’intestin grêle sous chaque pied, puis suivre le gros intestin depuis le bord externe du pied droit jusqu’au bord externe du pied gauche que vous suivez vers le bas et terminer vers le bord interne du pied gauche.
      – Pour une bonne détente : le point situé, sous chacun des pieds, juste sous le diaphragme à mi-chemin entre le bord interne et le bord externe (le petit triangle blanc sur la carte)

      Ne soyez pas surpris par des réactions possibles après les premiers massages comme une exacerbation des douleurs ou d’autres réactions qui sont différentes suivant les individus.

      Portez-vous mieux !

      Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*